Contenu de l'étude

A - De l’intelligence à la conscience, du mouvement vers l’état.

B - L’éveil de la conscience : La Belle au bois dormant

C - De l'intelligence de l’archétype à la conscience de soi.

D - L’âme est le "monde" dont nous devenons conscients

E - Par l’imaginaire, se libérer du connu.

F - Le passage et la conscience de soi

G - L'art d'écouter ce qui se passe en soi

H - Être fidèle à soi.

I - Le ressenti, une réaction de l’âme qui nous interroge.

J - Avoir conscience de soi et reprendre son pouvoir de vie

K - Garder le lien avec notre intention

L - Apprendre à être heureux.

Pour recevoir les cours

Pour étudier le thème Le chemin de la conscience, renvoyez le BULLETIN D'INSCRIPTION à ULV accompagné de votre règlement, un code d'accès vous sera donné pour télécharger la totalité des cours.

Connexion

Bienvenue dans "Le chemin de la conscience"

Entrez votre nom d'utilisateur et mot de passe ici afin de vous identifier sur le site:
Connexion

Le Chemin de la Conscience

Vous voulez comprendre la manière dont la conscience s’éveille et comment elle vous engage à devenir responsable de votre vie ?

La conscience est cette faculté que possède l’être humain de connaître sa propre réalité, de l’apprécier et de la juger. Sa propre activité psychique le conduit à avoir une connaissance intuitive de lui-même, de ses actes, de sa vie. La conscience, c’est aussi la connaissance de cette réalité. Elle est un état inhérent à la condition humaine.

Avoir bonne ou mauvaise conscience, agir en toute conscience, avoir quelque chose sur la conscience, en notre âme et conscience : la langue française nous montre la complexité de la notion de conscience. Elle nous apparaît tantôt comme un état dans lequel nous sommes en permanence, tantôt comme un but à atteindre. Elle est aussi ce chemin qu’il nous faut parcourir pour la découvrir.

Par petites touches et avec de nombreux thèmes puisés dans la vie quotidienne, nous vous proposons d’avancer sur le chemin de votre conscience afin de retrouver votre pouvoir spirituel.